Lundi 30 janvier 2023 de 8h45 à 12h30

Collège Doctoral Européen, Université de Strasbourg, 46 boulevard de la Victoire, Strasbourg

En milieu urbain, la végétalisation des lieux publics, et notamment des lieux éducatifs – écoles, centres de loisirs, établissements d’accueil de jeunes enfants – est devenue une priorité politique dans plusieurs grandes métropoles et communes en France. Au cours de cette journée seront mis en discussion les questions d’accès à la nature en ville pour les jeunes enfants et la qualité de cette offre de nature. L’accessibilité à la nature en ville ne génère-t-elle pas une nouvelle forme de ségrégation socio-spatiale ? Les espaces de nature “sauvage” sont-ils accessibles à tous et pour tous ? Quel intérêt pourrions-nous avoir à réfléchir ces espaces pour ce qu’ils permettent à l’enfant d’expérimenter sur le plan socio-émotionnel et physique ? Dans le fond nous interrogerons le fait de penser l’environnement d’une manière qui soit signifiante et inclusive pour tous les enfants d’une ville.

 

Le programme : 

 

8h45 : Présentation du festival et accueil des étudiants de l’EDIAC Formations et de l’Ecole Supérieure de Praxis Sociale

 

8h50 : Ouverture par Christophe Schnitzler – Maître de conférences, Laboratoire E3S Sports et Sciences Sociales, Université de Strasbourg

 

9h05 – 10h10 : Maurice Wintz – Maître de conférences en sociologie, Directeur de l’Institut d’urbanisme et d’aménagement régional, Université de Strasbourg

Les inégalités d’accès à la nature et les enjeux de l’aménagement des espaces pour l’éducation et l’enfance 

 

Après une approche générale de la question de la nature (et de sa difficile définition) et des différents types et échelles de relations entre la ville et la nature, l’intervention s’attachera à explorer quelles sont les principales formes de nature rencontrées en ville et à quelles modalités d’interactions sociales elles donnent lieu. Il s’agira également d’articuler la diversité des représentations et des pratiques aux caractéristiques et trajectoires des acteurs concernés.

 

10h15 – 11h20 : Marketta Kyttä – Psychologue et urbaniste, Professeur en Aménagement du Territoire, Université d’Aalto , Finlande

La théorie d’affordance, en quoi l’environnement impacte les possibilités de mobilité indépendante pour les enfants (présentation en anglais en visioconférence sur Zoom avec traduction simultanée en français)

 

11h20 : pause 

 

11h30 – 11h45 : Gillian Cante – Doctorante en STAPS et en Sciences de l’Education à l’Université de Strasbourg

Cadre conceptuel du jeu libre en nature, l’écologie de la perception visuelle et la biophilie

 

11h45 – 12h15 : Guillaume Christen – Docteur en sociologie à l’Ecole Supérieure de Praxis Sociale et Alexandra Barberet, docteur en Sciences de l’Education à l’EDIAC Formations

Présentation du projet de réalisation d’un diagnostic « L’accessibilité et la qualité de nature à privilégier dans les villes inclusives : Une monographie. Diagnostic de la ville de Strasbourg selon la taxonomie de Heft (1988) »

 

Lieu du colloque : Collège Doctoral Européen, Université de Strasbourg, 46 boulevard de la Victoire, Strasbourg. Entrée libre.

 

Le colloque sera également retransmis en direct en visioconférence via Zoom, en suivant ce lien : https://us02web.zoom.us/j/83723194565

^